Définition de la gestion de crise

Le terme « gestion de crise » regroupe l’ensemble des dispositifs et actions mises en oeuvre pour éviter, anticiper, détecter et gérer les crises pouvant porter atteinte à l’image et à l’activité de la marque, entreprise ou organisation. La gestion de crise vise donc à tenter à la gérer et à limiter au maximum ses effets négatifs sur la structure.

Pour l’accompagner, il existe différents Plans comme le PCA, le POI, PPI, Plans Orsec, Plan de gestion de crise, etc.

Que comprend un dispositif de gestion de crise ?

Un dispositif de gestion de crise comprend donc généralement :
– des actions visant à réduire les risques de crises (analyse SWOT, gouvernance éditoriale et plaidoyer, qualité produits et services, cartographie des parties-prenantes, cartographie des risques et des crises, etc.);
– des mesures destinées à anticiper les crises (création de la cellule de crise, site web de crise, procédures, outils numériques, etc.);
– des actions de veille destinées à la détection et au suivi de crise sur les réseaux sociaux et média sociaux;
– les actions de gestion d’une crise déclarée (communication de crise, actions d’adaptation et correctrices, etc.).

Pourquoi anticiper sa gestion de crise ?

Plus l’organisation va anticiper sa gestion de crise par définition, (soit parce que la réglementation le commande : Seveso, installations classées, ERP, etc.), soit par décision de gouvernance pour protéger ses assets, plus elle assurera une résilience de sa structure. Mais elle économisera aussi : du temps, de la compétence et de l’argent.

Pourquoi faire appel à une agence spécialisée en gestion de crise ?

Recourir à une agence ou un cabinet spécialisé en gestion de crise et de communication de crise comme Nitidis est fondamental pour mener à bien cette démarche d’excellence. Cela vous permettra de bénéficier de toute sa rare expertise en gestion de crise. Celle-ci est basée sur l’accompagnement de centaines de clients aux problématiques variées.