Communication de crise : définition, traduction et synonymes

Définition de la communication de crise par Nitidis

La communication de crise regroupe l’ensemble des actions de communication entreprises afin de limiter au maximum l’impact négatif d’un événement sur l’image d’une entreprise, d’une marque ou d’un produit. Autrement dit, la communication de crise a pour mission principale d’aider une entreprise à faire face à une crise ou à une situation sensible, pour en réduire les effets négatifs sur sa réputation et sa gestion.

La communication de crise intègre l’externe et l’interne. Mais la communication de crise associe souvent la communication digitale, corporate, financière, juridique, marketing, RH, etc. Selon l’agence Nitidis, elle doit être analysée, pensée et organisée largement an amont pour éviter l’effet de surprise et de sidération.

Anticipée, elle permet d’éviter au maximum les polémiques. La communication de crise nécessite donc des capacités d’anticipation, de réactivité et de prise de décision rapide. Elle mobilise tout un dispositif dédié (guide de gestion de crise, plan de communication de crise, cellule de crise avec ressources humaines et moyens matériels) et spécifiquement préparé pour livrer une réponse la plus conforme et adaptée à ce type d’événement.

Traduction du mot « communication de crise » en anglais

Crisis communication, communication issue

Crisis communication is an initiative which aims to protect the reputation and the core of the organization and maintaining its public image also.

La communication de crise est une initiative visant à protéger la réputation et le coeur de métier de l’organisation et à maintenir son image publique ou sa réputation, sa notoriété.